Le Costa Rica est-il dangereux ?

11

Est-il sécuritaire de se rendre au Costa Rica ?

Le pays d’Amérique centrale le plus visité par les touristes est un véritable bijou naturel. Ses parcs naturels sont la principale raison de le visiter, mais vous pourrez également découvrir un peu son histoire et sa culture dans la capitale San José et, bien sûr, faire un plongeon dans ses nombreuses plages, tant dans le Pacifique que dans les Caraïbes. Avec une telle beauté, vous vous demandez peut-être si tout est aussi beau qu’il est peint et s’il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica. À l’IITA, nous voulons vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre la décision de commencer un voyage à travers le pays.

En outre, cette question est plus vive que jamais, car le Costa Rica est l’une des destinations où vous pouvez voyager maintenant et vos exigences d’entrée sont très nombreuses. simple. Par conséquent, nous nous pencherons sur la situation du coronavirus au Costa Rica et sur les mesures que le pays prend et qui vous affectent pour faire du tourisme. Lisez ce qui suit et découvrez s’il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica dès maintenant.

Lire également : Où aller prendre un bain de soleil en novembre ?

Que dit le ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération sur la sécurité des voyages au Costa Rica ?

Le ministère espagnol des Affaires étrangères indique sur sa page sur la sécurité au Costa Rica qu’il n’énumère pas soigneusement les risques ou les conflits possibles dans le pays. Cependant, dans sa section sécurité, il fait une différence entre les zones à risque à éviter, les zones à risque moyen et les zones sans problème. Il souligne que presque tout le pays est une zone sans problème , à l’exception de la « zone rouge » de San José (14e et 6, Avenida Central et 7) et toutes les zones urbaines au coucher du soleil. Il s’agit de zones à risque moyen Quepos, Tamarindo, Jacó, Manuel Antonio, Tárcoles, La Pavona et Puerto Viejo.

A lire également : Qui a construit les pyramides ?

D’autre part, lorsqu’il évalue s’il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica, le gouvernement espagnol souligne que le taux de vols avec violence dans les zones urbaines et touristiques a augmenté, ainsi que le vol d’effets personnels et de documents. Cela indique, entre autres conseils, que la meilleure façon de les éviter est de ne pas montrer d’objets de valeur et, lorsque vous êtes dans les transports en commun, de toujours transporter des objets de valeur avec vous.

Si vous envisagez s’il est sécuritaire de voyager au Costa Rica, vous devez savoir que le ministère des Affaires étrangères déclare clairement qu’il n’y a pas d’accord avec la Sécurité sociale espagnole et que les soins médicaux dispensés par des établissements privés sont généralement très coûteux, donc « il est fortement découragé voyage sans assurance maladie couvrant les frais d’hospitalisation et de rapatriement ». C’est particulièrement important en cette période de pandémie. Nous vous encourageons à jeter un coup d’œil aux politiques que nous proposons à l’IITA Seguros.

D’autre part, il convient de garder à l’esprit qu’au Costa Rica, il existe un risque de contracter la dengue, le chikunguya ou le zika . Il existe également un risque de paludisme toute l’année dans les provinces de Limón et de Punta Arena, en particulier dans les cantons de Guácimo, Limón, Matina, Talamanca et Garabito. Il faut donc être prudent, éviter les piqûres de moustiques et consulter un médecin avant de partir.

Les autres précautions à prendre en compte sont l’état des routes (important si vous envisagez de louer une voiture), les courants sur les plages et les embouchures des rivières, ainsi que l’activité sismique et volcanique.

Mais est-il alors sécuritaire de se rendre au Costa Rica ?

Bien que tout ce qui précède puisse vous donner une petite impression, la vérité est que le Costa Rica est l’un des pays les plus sûrs d’Amérique latine . Bien que, de toute évidence, il y ait aussi des problèmes liés au crime, beaucoup d’entre eux sont liés à la drogue et les touristes n’ont aucun sentiment d’insécurité à moins qu’ils ne se déplacent dans certains endroits qui ne sont pas parcourus. Bien sûr, il est important de faire preuve de prudence, surtout dans certaines régions, comme la capitale San José.

Costa Rica est un pays qui vit du tourisme, vous serez donc prudent. Les Costaricains accueillent les gens Le et connaissent l’importance économique de cette activité. Cependant, prenez les mêmes précautions de base que celles que vous auriez dans d’autres coins du monde, surtout lorsqu’il y a rassemblements de personnes, dans les gares routières et les transports publics en général.

Cependant, nous aimerions faire une recommandation lorsque nous vous parlons de sécurité au Costa Rica. Prenez soin du centre-ville de San Jose , mais évitez de vous promener dans la ville la nuit. À partir de 17h00, les rues sont vidées et ça commence à être un peu dangereux. Les zones les plus troublées sont celles situées à proximité des marchés et des gares, des environs du Children’s Museum et des avenues 10 et 3. De plus, comme l’indique le ministère, il est conseillé de faire attention à Jacó et à Limón lorsque le soleil se couche. En raison de problèmes liés au trafic de drogue, vous risquez d’être éclaboussé par un problème.

Par contre, si vous envisagez de louer une voiture , il est conseillé de conduire avec précaution. La circulation est généralement assez chaotique et dépassement. imprudent sont le tonique général. Par conséquent, il est recommandé de souscrire une assurance avec une couverture complète. Essayez également de ne pas laisser d’objets de valeur à l’œil nu et de verrouiller les portes.

En outre, le Costa Rica est un pays connu pour être l’un des principaux sports à risque (canopée, rafting ou tyrolienne, principalement). Le ministère souligne qu’il est essentiel de disposer d’une assurance pour couvrir ces pratiques et de confirmer que l’entreprise dispose des permis nécessaires pour réaliser de telles pratiques.

En outre, lorsqu’on évalue s’il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica, il est important de savoir qu’en termes de santé, une alerte contre le paludisme est émise depuis septembre 2017. Bien qu’il n’existe pas de vaccins obligatoires ou recommandés, il est conseillé de consulter un médecin expert avant de partir et, bien sûr, d’éviter les piqûres de moustiques.

Les soins de santé privés sont bons dans les grandes villes, mais ils peuvent être quelque peu pauvres dans les régions éloignées. Par conséquent, nous vous recommandons vivement de prendre en compte les recommandations du ministère et de souscrire une bonne assurance voyage.

En conclusion, il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica , mais toujours avec quelques précautions de base et en suivant les conseils que nous vous donnerons plus tard.

Est-il sécuritaire de se rendre au Costa Rica malgré le coronavirus ? Pouvez-vous voyager au Costa Rica maintenant ?

Il est désormais possible de se rendre au Costa Rica, car il a décidé d’ouvrir ses frontières en novembre 2020, mais avec de légères limitations. Il est nécessaire de remplir ce qu’on appelle le « forfait santé », de présenter un billet de sortie et il est totalement obligatoire de se rendre au Costa Rica avec une assurance voyage couvrant au moins 50 000$ de frais médicaux. Assurez-vous, en outre, doit avoir une couverture « Convalescence à l’hôtel » d’au moins 2 000$ pour un éventuel besoin de prolonger votre séjour en raison du coronavirus. Vous avez tous ces documents détaillés dans Conditions de voyage au Costa Rica .

Notre assurance Backpacker de l’IITA et notre assurance IATI Estrella répondent à ces deux exigences et sont vos alliés parfaits pour votre prochain voyage à travers le pays. Grâce à votre politique internationale, en plus de répondre à cette exigence obligatoire, vous disposerez d’une assistance médicale pouvant atteindre 1 000 000 euros et inclure une couverture pour le covid-19 tel que la PCR à destination, la prolongation du séjour en raison d’une quarantaine obligatoire ou hospitalisation. Obtenez votre assurance voyage au Costa Rica dès maintenant et profitez de ce pays luxuriant avec la couverture nécessaire et entre les meilleures mains.

Est-il sécuritaire de se rendre au Costa Rica maintenant ?

Comme vous pouvez le constater, il est déjà possible de profiter de ce pays d’Amérique centrale, mais est-il sécuritaire de se rendre au Costa Rica maintenant ? Bien sûr, il est très difficile de répondre à cette question. Si l’on considère le nombre actuel d’infections, comme partout dans le monde, les voyages au Costa Rica ne sont pas sûrs à 100 % en raison du COVID-19.

La crise mondiale causée par la pandémie de Covid-19 a également touché le Costa Rica, mais plus ou moins légèrement jusqu’à l’été 2020. Malheureusement, depuis la mi-avril 2021, le pays est confronté à une troisième vague d’infections, qui est plus forte que les précédentes et qui sature les unités de soins intensifs. Cependant, depuis la mi-mai, il y a une tendance à la baisse significative, qui est associée à la relaxation. des mesures gouvernementales. Selon les experts, cela serait le résultat de l’immunité naturelle obtenue, du succès des restrictions et de l’arrivée de vaccins.

En ce qui concerne la vaccination, plus de 2,33 millions de doses de vaccins contre le COVID-19 ont été injectées au Costa Rica et plus de 15,8 % de la population a été entièrement vaccinée . Le pays a signé des contrats avec Pfizer et AstraZeneca et recevra également des vaccins par le biais du mécanisme Covax, ce qui lui permettra de vacciner toute sa population (environ 5 millions de personnes) en 2021. Tout au long de ce mois de juin, le risque de vaccination a considérablement augmenté et des centres de vaccination de masse ont été créés dans tout le pays. Pour l’instant, les routes sont administrées aux personnes à risque, âgées de plus de 58 ans, aux agents publics et aux groupes prioritaires du groupe d’âge 12-57 ans.

Le MAEC déclare qu’il est « impératif de prendre des précautions extrêmes pour la santé, de suivre les informations publiées par les autorités de santé publique (vous pouvez les consulter au ministère de la Santé) et de respecter scrupuleusement ses indications ». Parmi ces derniers, il y a l’obligation de se rendre au Costa Rica avec une assurance médicale couverte par le COVID. À ce besoin, nous devons ajouter du bon sens, car personne ne souhaiterait se trouver dans une situation difficile face à l’effondrement de l’hôpital. La meilleure assurance voyage pour le Costa Rica vous fournira le soutien logistique et financier nécessaire pour y faire face, en cas d’infection à coronavirus.

Que trouverez-vous si vous décidez de vous rendre au Costa Rica maintenant ?

Si vous décidez de vous rendre au Costa Rica malgré le coronavirus, gardez les mêmes précautions que celles que vous suivez en Espagne. Vous trouverez presque tout ce qui concerne le le tourisme fonctionne normalement, bien qu’avec des mesures d’hygiène et de capacité. La circulation des véhicules est restreinte de 21h00 à 17h00, mais elle n’affecte pas les voitures de location ou les transports en commun. Les parcs nationaux sont opérationnels, mais leur capacité est limitée à 50 %, et les bars et restaurants sont ouverts jusqu’à 21h00 avec une capacité de 25 %. Les plages ferment à 18h00. Il est nécessaire de porter un masque à l’intérieur des établissements, dans les transports en commun et dans les espaces publics. Pour l’instant, les événements et l’ouverture de lieux de divertissement tels que des boîtes de nuit ne sont pas autorisés. Vous pouvez tous les vérifier en détail ici.

Les autorités modifient ces mesures à mesure que l’alerte jaune ou orange est déclenchée. Le 14 juin, les restrictions à la circulation des véhicules ont été assouplies en raison de la réduction des infections. Si tout se passe bien, vous pouvez vous attendre à ce que les autres commencent à se détendre. Par conséquent, n’oubliez pas de consulter fréquemment la page consacrée au coronavirus du ministère de la Santé du Costa Rica.

Est-il recommandé de voyager seul au Costa Rica ?

Voulez-vous voyager seul au Costa Rica ou souhaitez-vous attendre plus longtemps que quelqu’un vous accompagne ? Allez-y ! Voyager seul dans ce pays d’Amérique centrale est quelque chose que vous n’oublierez jamais et, avec des précautions très élémentaires, vous vous sentirez très à l’aise.

Les femmes qui souhaitent voyager seules au Costa Rica n’ont pas à suivre beaucoup plus de précautions que celles dont nous avons parlé plus haut ou les conseils que nous vous donnerons ci-dessous. C’est un pays sûr et ses citoyens sortent de la vie pour aider les touristes . À cela, nous devons ajouter l’avantage de parler la même langue.

Ce qui est vrai, c’est qu’il y a quelques années, ils ont été produits. certaines attaques violentes contre les femmes dans les zones touristiques . Malheureusement, c’est quelque chose qui se produit dans presque tous les pays du monde, mais il est conseillé d’éviter de partir seul dans quelques endroits isolés ou éclairés. Il vous permettra également de vous sentir plus calme pendant la journée. C’est-à-dire que si vous devez faire de longs trajets en bus, il est préférable de vous rendre à destination lorsque le soleil est encore levé.

Quelques conseils pour voyager au Costa Rica en toute sécurité

  • Obtenez la meilleure assurance voyage pour le Costa Rica, le Backpacker de l’IITA ou l’IATI Estrella si vous recherchez une couverture encore plus élevée.
  • Ne soyez pas ostentatoire . Bien que voyager autour du Costa Rica soit sécuritaire, il est préférable d’éviter d’enseigner des objets de valeur pour éviter le vol.
  • Évitez les sites isolés ou mal éclairés. Essayez de ne pas marcher la nuit dans les centres urbains des villes les grands.
  • Si vous souhaitez louer une voiture , vous devez considérer que la sécurité routière n’est pas très respectée dans le pays. Conduisez avec prudence et souscrivez une assurance automobile. Essayez de le garer dans des zones gardées et ne laissez pas d’objets de valeur en vue.
  • Portez un anti-moustique et portez des chemises à manches longues et un pantalon long au coucher du soleil et pendant la nuit. Évitez les endroits où l’eau stagnante est présente.
  • Lorsque vous marchez dans les parcs naturels, veillez à ne pas montrer de nourriture, différents animaux peuvent essayer de le voler et de vous blesser. Ne touchez pas les animaux ou n’essayez pas de les nourrir.
  • Il est sûr de boire de l’eau du robinet dans de nombreux endroits du pays, mais vous devriez vous demander si dans certaines régions, l’eau embouteillée est meilleure.
  • Gardez un œil sur vos bagages lorsque vous voyagez en transports en commun . Emportez les objets de valeur avec vous.
  • Si vous envisagez de voyager dans vélo , soyez très prudent car les routes n’ont pas de larges épaules.
  • Dans le cas d’un taxi , ils sont en sécurité au Costa Rica, mais assurez-vous d’avoir « La María », le compteur. Prenez également des taxis coopératifs et oubliez les « taxis pirates ».
  • Si vous rencontrez des problèmes dans le pays, comme un vol qualifié, il est préférable de se présenter immédiatement aux autorités compétentes et de demander une copie de la plainte. Vous pouvez également le notifier au consulat ou à l’ambassade d’Espagne.

Il est sécuritaire de se rendre au Costa Rica, mais ne laissez pas de bon sens à la maison . Voyagez avec prudence et en suivant les précautions que nous vous avons indiquées, ainsi que d’autres personnes que vous recevrez à destination.

Assurance voyage Costa Rica

Pensez-vous qu’il est sécuritaire de voyager ? au Costa Rica ? Je suis sûr que vous avez déjà hâte de voir un pays aussi varié que celui-ci. Aujourd’hui plus que jamais (et comme nous vous l’avons dit plus haut, il est désormais totalement obligatoire d’entrer dans le pays), l’assurance voyage est essentielle. N’attendez plus et obtenez l’une des trois assurances 100% conçues pour un voyage au Costa Rica : l’IITA Backpacker et l’IITA Estrella. Grâce à votre police, vous pouvez compter jusqu’à 1 000 000 euros pour l’assistance médicale et la meilleure couverture Covid-19 qui garantira votre protection quoi qu’il arrive. Louez-le à partir d’ici :