Comment découvrir la route 66 en écolo ?

136

La route 66 est une route mythique traversant les États-Unis d’est en ouest. Emprunter cette route légendaire est un rêve pour beaucoup de voyageurs. Cependant, afin de limiter notre empreinte carbone, il est préférable d’opter pour des moyens de transport plus écologiques. Voici quelques conseils pour découvrir la route 66 de manière responsable.

Choisir le bon véhicule

Pour voyager sur la route 66 en limitant son impact sur l’environnement, il faut opter pour le bon véhicule. L’idéal est de privilégier une voiture hybride ou électrique qu’il est possible d’obtenir grâce à la location d’une voiture écologique qui combine un moteur thermique et un moteur électrique. Les émissions de CO2 sont alors bien réduites.

A lire également : Visiter la Seine-et-Marne : la nature au rendez-vous !

De plus en plus de bornes de recharge se développent le long de la route 66. Il est donc facile de recharger sa voiture. Les véhicules fonctionnant au gaz naturel ou bioéthanol sont également une option intéressante, ces carburants étant issus de la biomasse.

Pour plus d’aventure, il est aussi possible de louer un van aménagé pour dormir à bord. Vous limiterez ainsi les nuits à l’hôtel et votre empreinte écologique. Enfin, pour une expérience 100 % écolo, le vélo reste le moyen de transport idéal, à condition d’être bien entraîné physiquement pour affronter les kilomètres !

A découvrir également : Les meilleures activités pour un voyage romantique aux Maldives en couple

Séjourner dans des éco-lodges

Pour vos nuits sur la route, préférez dormir dans des hôtels éco-responsables ou des hébergements respectueux de l’environnement. De plus en plus d’éco-lodges fleurissent le long de la route 66. Construits avec des matériaux naturels comme le bois ou la pierre, ils sont autosuffisants en eau, grâce à des récupérateurs d’eau de pluie et en électricité via des panneaux solaires.

Vous pourrez profiter d’activités éco-friendly comme l’observation des étoiles grâce à l’absence de pollution lumineuse ou des balades à cheval pour découvrir les alentours. Certains proposent même des ateliers de permaculture pour s’initier au jardinage biologique. C’est l’occasion de découvrir un mode de vie plus durable.

Visiter des sites naturels

La route 66 traverse des paysages grandioses. Profitez-en pour découvrir les nombreux parcs nationaux situés le long du tracé, comme le Grand Canyon, Monument Valley ou Joshua Tree. Ces parcs recèlent une biodiversité fascinante qu’il est possible d’observer en randonnant. Vous pourrez camper au cœur de ces espaces préservés et ainsi passer la nuit au plus près de la nature.

Grâce aux gardes forestiers, vous apprendrez énormément de choses sur la faune et la flore locales. Pensez aussi à visiter des sites naturels moins connus et touristiques. Vous vivrez une expérience plus authentique, au contact des habitants, loin des foules de touristes.

Consommer local

En voyage, mangez des produits locaux et de saison. Les petites villes traversées regorgent de charmants diners où déguster burgers et apple pie, en utilisant des produits frais et locaux. Profitez-en pour goûter aux spécialités de chaque état comme le chili con carne au Texas ou le homard du Maine.

Vous soutiendrez l’économie locale et limiterez les importations lointaines qui émettent beaucoup de CO2. Pensez aussi à vous ravitailler dans les épiceries bios et les marchés fermiers pour trouver des fruits et légumes ultra-locaux. En achetant à des producteurs locaux, vous réduisez l’empreinte carbone de votre alimentation.