La gare de Porto : un lieu de vie et de dynamisme

53

La gare ferroviaire de Porto, encore appelée « São Bento » est située en plein centre-ville de Porto. Elle doit son nom à l’ancien couvent bénédictin de « São Bento de Ave Maria », dont les ruines ont servi de base pour sa construction. Il s’agit d’un lieu à la fois dynamique et paisible qui donne envie d’y passer des heures. Allons à la découverte de cette magnifique gare pleine de vie.

São Bento : les origines

Construite au début du IXe siècle, la Gare de Porto – São Bento est sans doute l’une des seules gares qui donnent envie d’y passer des heures, au point de rater son train. Située au centre-ville de Porto, elle figure parmi les monuments les plus emblématiques et remarquables de la ville. Dressée à proximité de la Cathédrale de Porto, elle fait partie des principaux sites touristiques du Portugal qui conservent encore un air mélancolique et ancien. C’est en 1896 que la gare fut mise en service, même si le bâtiment dédié à l’accueil des voyageurs fut achevé et inauguré en 1916, vingt ans plus tard.

A lire également : Qu'est-ce qu'un digital nomad ?

Une gare hors du commun

Sans même pénétrer dans la gare, vous serez séduit par son imposante et majestueuse façade. Toutefois, le véritable joyau de ce lieu se trouve à l’intérieur de l’édifice. L’intérieur de la gare est tapissé de plus de vingt mille azulejos, célèbres faïences portugaises et classées au Patrimoine National. Il mérite vraiment que vous y fassiez un tour.

Ce vaste édifice haut de trois étages et en forme de U a été conçu par l’architecte José Marques da Silva. Dans le but de mener à bien ce projet et d’en faire une véritable œuvre d’art, ce dernier perd tout sens des réalités et oublie tout bonnement de prévoir les guichets. Le chantier lui sera d’ailleurs retiré en 1909.

A lire en complément : Combien de personnes vivent en Espagne ?

Les carreaux de céramique de la gare forment de grandes fresques qui narrent des moments forts du passé de la ville. Vous découvrirez donc dans ce hall une partie de l’histoire du Portugal. Largement inspiré du style « Beaux-Arts », ce carrelage représente les grandes périodes de l’histoire portugaise du 12e au 15e siècle. Et c’est un véritable exemple de rigueur et de symétrie, avec des scènes traditionnelles de la vie populaire du Portugal.

La « Salle des pas perdus » et les azulejos

C’est sans aucun doute dans cette salle que vous perdrez tout votre temps, c’est le hall de la gare. Elle est pleine de vie, et les gens allant et venant sont tous admiratifs de ce beau décor mural. La « salle des pas perdus » est un lieu à ne pas manquer. Ses murs sont couverts de presque 20 000 carreaux de faïence. La gare São Bento est un véritable chef-d’œuvre de l’art azulejo. Il a fallu 11 années (de 1905 à 1916) au célèbre peintre portugais Jorge Colaço pour achever cette œuvre monumentale.

L’intérieur de la gare est revêtu par des panneaux d’azulejos qui représentent des scènes historiques du nord du Portugal, ainsi que de grands évènements ayant marqué l’histoire du pays. En outre, une très belle frise tout en couleur parcourt le haut du hall représentant l’évolution des différents moyens de transport dans le pays. Ils sont la principale raison de la notoriété de la station.

Une gare pleine de vie

Depuis la Gare São Bento, vous avez la possibilité de prendre un train afin de vous rendre à la zone des vignobles ou dans un des jolis villages de la région. C’est le point de départ et d’arrivée d’un nombre incalculable de personnes chaque jour. La station fonctionne aussi parfois comme scène pour des concerts. La gare possède sa propre station de métro, desservie par la ligne D.

La gare est donc un point de départ très pratique pour toute excursion dans la région. Pour la réservation de vos billets, les guichets sont situés sur place à droite lorsque vous rentrez dans la gare. Vous pouvez aussi réserver par internet. Cependant, avant de quitter la gare, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’impressionnante verrière au-dessus des quais de la gare.