Le cercle d’or en Islande : une route vers des merveilles naturelles

63

En Islande, le cercle d’or attire les voyageurs en quête de paysages à couper le souffle. Cette route emblématique, qui s’étend sur environ 300 kilomètres, relie certains des sites naturels les plus spectaculaires de l’île. Parmi eux, le parc national de Þingvellir, où les plaques tectoniques américaine et eurasienne se rencontrent, offre une vue unique sur les forces géologiques en action.

Le parcours inclut aussi la majestueuse cascade de Gullfoss, dont les eaux tumultueuses plongent dans un canyon escarpé, et la zone géothermique de Geysir, où des sources chaudes jaillissent de la terre, créant des spectacles visuels impressionnants. Chacune de ces étapes révèle la puissance brute et la beauté sauvage de l’Islande.

A lire aussi : Où aller pour des vacances de Noël bon marché ?

Qu’est-ce que le cercle d’or en Islande ?

Le Cercle d’Or est l’itinéraire de visite le plus célèbre d’Islande, offrant un condensé des merveilles naturelles de l’île. Situé à proximité de Reykjavik, cette route circulaire permet de découvrir en une journée des sites d’exception, accessibles même pour les voyageurs pressés.

Les étapes incontournables

  • Parc national de Thingvellir : site historique et géologique où les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne se rencontrent.
  • Zone géothermique de Geysir : célèbre pour ses geysers, dont le Strokkur qui éclate toutes les dix minutes environ.
  • Cascade Gullfoss : une des chutes d’eau les plus spectaculaires d’Islande, sauvée de la destruction par Sigridur Tomasdottir.

Patrimoine et géologie

Le Parc national de Thingvellir, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite des phénomènes géologiques et historiques uniques. C’est ici que se trouve la faille de Silfra, une fissure entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne, alimentée par le glacier Langjokull. Le lac Thingvallavatn, le plus grand lac naturel d’Islande, ajoute une touche de sérénité à ce paysage dramatique.

A lire aussi : Voyager au Japon : à quel moment partir ?

La magie des geysers

Dans la zone géothermique de Geysir, située dans la vallée de Haukadalur, les visiteurs peuvent admirer les jaillissements réguliers du geyser Strokkur. Cette zone, riche en sources chaudes et en bassins bouillonnants, témoigne de l’activité volcanique intense qui façonne l’île.

Le Cercle d’Or offre ainsi une immersion rapide et spectaculaire dans la nature islandaise, condensant en quelques heures des sites d’une diversité et d’une beauté exceptionnelles.

Les merveilles naturelles du cercle d’or

Parc national de Thingvellir

Le Parc national de Thingvellir est un site incontournable pour les amateurs de géologie et d’histoire. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc offre une vue impressionnante sur la rencontre des plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne. La faille de Silfra, alimentée par le glacier Langjokull, est un lieu prisé des plongeurs, qui peuvent y nager entre deux continents. Le site abrite aussi le plus ancien parlement du monde encore en activité, l’Althing, fondé en 930.

Zone géothermique de Geysir

La zone géothermique de Geysir, située dans la vallée de Haukadalur, est célèbre pour ses geysers et ses sources chaudes. Le geyser Strokkur y éclate environ toutes les dix minutes, projetant de l’eau bouillante à plusieurs mètres de hauteur. Cette zone est un témoignage vivant de l’activité volcanique intense qui caractérise l’Islande.

Cascade Gullfoss

La cascade Gullfoss, alimentée par la rivière Hvita, est l’une des chutes d’eau les plus spectaculaires d’Islande. Sigridur Tomasdottir, avec l’aide de Sveinn Bjornsson, le premier président de l’Islande, a sauvé cette merveille naturelle de la destruction au début du XXe siècle. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer la force de l’eau qui se précipite dans un canyon profond, créant des arcs-en-ciel les jours ensoleillés.

Ces sites forment le cœur du Cercle d’Or, offrant aux visiteurs un aperçu unique de la richesse naturelle et historique de l’Islande.

cercle d or islande

Conseils pratiques pour explorer le cercle d’or

Préparation et transport

Pour une découverte optimale du Cercle d’Or, louez une voiture à Reykjavik. Cela offre la flexibilité nécessaire pour explorer à votre rythme. Les routes islandaises sont bien entretenues, mais préparez-vous à affronter des conditions météorologiques changeantes. Pensez à vérifier régulièrement les prévisions et les alertes locales.

Équipements nécessaires

Lors de votre visite, emportez :

  • vêtements imperméables et chauds
  • chaussures de randonnée robustes
  • un appareil photo ou une caméra
  • des provisions et de l’eau
  • une carte ou un GPS

Ces équipements permettent de profiter pleinement des paysages tout en restant confortable et en sécurité.

Étapes incontournables

Au-delà des sites emblématiques comme le Parc national de Thingvellir, la zone géothermique de Geysir et la cascade Gullfoss, plusieurs autres attractions méritent le détour. Le Blue Lagoon, situé non loin du circuit, est une halte idéale pour se détendre dans des eaux géothermiques riches en minéraux. Pour une expérience plus authentique, envisagez une baignade au Secret Lagoon, moins fréquenté mais tout aussi charmant.

Respect de l’environnement

Lors de votre exploration du Cercle d’Or, respectez les consignes locales de protection de l’environnement. Les écosystèmes islandais sont fragiles. Ne laissez aucune trace de votre passage et suivez les sentiers balisés.