Quels papiers pour voyager vers les Etats-Unis d’Amérique ?

7

Les États-Unis sont un endroit idéal à visiter pour le tourisme ou les affaires. Un séjour dans ce pays peut également être l’occasion de recevoir des soins médicaux de qualité. Vous pouvez aussi vous y rendre pour des études. Cependant, vous devez avoir en votre possession certains documents pour entrer aux États-Unis. Voici les papiers exigés pour voyager vers les États-Unis d’Amérique.

Avoir en votre possession un passeport valide

En dehors d’une ESTA, un passeport en cours de validité est une condition essentielle pour entrer aux États-Unis. Le programme d’exemption de visa permet aux ressortissants français d’entrer dans le pays en présentant un passeport à lecture optique ou biométrique (valable au moins six mois). Notez toutefois qu’il n’est valable que pour des séjours d’une durée maximale de 90 jours.

A voir aussi : Comment s'appelle les Cap-Vert ?

Les titulaires de passeports à lecture optique délivrés entre octobre 2005 et mars 2006 peuvent échanger gratuitement leur passeport contre un passeport électronique. Il leur suffit de se rendre au siège de la police de leur lieu de résidence.

Obtenir un visa ou une autorisation électronique de voyage (ESTA)

Si vous avez l’intention de rester aux États-Unis pendant plus de 90 jours, vous pouvez obtenir plusieurs types de visas. En fonction de votre situation (travail, études, tourisme, etc.), vous devrez réunir les documents nécessaires. Pour plus d’informations sur la procédure de demande de visa, contactez le service consulaire américain. Vous pouvez aussi vous rendre directement à l’ambassade américaine de votre pays de résidence.

A découvrir également : Quand est le meilleur moment pour aller dans l'Ouest américain ?

Depuis juillet 2012, le gouvernement américain a mis en place une nouvelle procédure. Vous devez d’abord remplir le formulaire DS-160 et payer les frais de visa avant de prendre rendez-vous.

L’autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorisation) est un document virtuel qui remplace la traditionnelle « feuille verte » et est valable deux ans. Elle se présente sous la forme d’un formulaire à remplir en ligne, et doit être validée avant le départ. Elle est obligatoire pour toutes les personnes qui souhaitent se rendre aux États-Unis pour une durée de 90 jours ou moins. Les ressortissants des pays dispensés de visa sont également concernés. L’ESTA coûte 14 dollars et s’applique aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Une fois votre demande d’autorisation validée, imprimez le document et gardez-le sur vous à tout moment. Si vous le perdez, l’entrée aux États-Unis vous sera tout simplement refusée.

Se conformer aux exigences américaines liées au Covid-19

Une fois le visa ou l’autorisation de voyage obtenus, l’étape suivante consiste à se conformer aux exigences américaines Covid-19. Pour ce faire, vous devrez présenter la preuve d’une vaccination complète contre la maladie. Des exceptions s’appliquent aux Américains résidant dans d’autres pays.

Il vous sera également demandé d’effectuer un test PCR ou un test antigénique pour le Covid-19. Idéalement, ce test devrait être effectué dans les 24 à 48 heures précédant le voyage, quel que soit le statut vaccinal ou la nationalité.

Enfin, les procédures et conditions d’entrée aux États-Unis ont été modifiées à plusieurs reprises par les autorités administratives américaines. Ceci, depuis l’apparition du Covid-19 et de la crise sanitaire qui s’en est suivie. Si votre séjour aux États-Unis est inférieur à 90 jours, vous pouvez accomplir les procédures d’entrée directement en ligne. Il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous dans une ambassade ou un consulat des États-Unis ni d’obtenir un visa.