Voyager avec son animal de compagnie : les indispensables à connaître

812

Emmener son fidèle compagnon en voyage est une perspective enthousiasmante pour de nombreux propriétaires d’animaux. Cela nécessite une préparation minutieuse et une connaissance approfondie des exigences liées au transport, à l’hébergement et au bien-être de son animal. Les aventuriers à quatre pattes et leurs maîtres doivent être conscients des réglementations en vigueur, des documents nécessaires et des précautions à prendre pour assurer un périple agréable et sans encombre. Dans cette optique, il faut connaître les aspects incontournables pour voyager avec son animal de compagnie en toute sérénité.

Voyager avec son animal : préparation et organisation

Les premiers préparatifs pour voyager avec un animal de compagnie commencent à la maison. Avant le départ, il est nécessaire de planifier une visite chez le vétérinaire pour vérifier que l’animal est en bonne santé et qu’il a toutes les vaccinations nécessaires. Pensez à bien traiter votre animal avec des produits antiparasitaires adaptés à la destination envisagée.

Lire également : Renouvellement de passeport : comment faciliter vos démarches en ligne ?

Il est recommandé de choisir un hébergement qui accepte les animaux ou de vérifier si l’hôtel choisi dispose d’un espace dédié aux animaux domestiques. Les propriétaires doivent aussi rechercher des activités adaptées à leur animal dans la région visitée, comme des promenades en forêt ou des parcs pour chiens.

Il faut aussi anticiper le transport : acheter une cage appropriée selon la taille et le poids de l’animal afin qu’il soit confortable pendant le voyage (à noter que certains pays rendent obligatoire l’utilisation d’une caisse homologuée), mettre en place une alimentation adéquate pendant le trajet ainsi que prévoir suffisamment d’eau potable. Pensez à bien enseigner à votre animal des comportements clés tels que ‘assis’, ‘couché’, ‘reste’. Cela permettra non seulement aux maîtres et à leurs animaux de passer un séjour sans stress mais contribuera aussi au bon déroulement du voyage, notamment lorsqu’ils devront affronter différentes situations inattendues ensemble.

Lire également : Comprendre les particularités des divers types de visas

animal voyage

Confort de l’animal : les accessoires incontournables pour le voyage

En ce qui concerne les indispensables à emporter pour le confort de l’animal pendant le voyage, il faut se munir d’une couverture ou d’un tapis sur lequel votre animal pourra se reposer. Il est aussi indispensable de prévoir des sacs à déjections, afin de respecter l’environnement et les autres voyageurs. Pour aider votre animal à gérer son stress et sa fatigue, vous pouvez lui offrir un jouet ou une couverture avec son odeur.

Si vous envisagez un long trajet en voiture, pensez à faire une pause toutes les deux heures environ afin que votre compagnon puisse se dégourdir les pattes et boire de l’eau régulièrement. Un peu d’exercice sera bénéfique pour éviter tout risque de thrombose chez certains animaux comme le chat, par exemple.

N’oubliez pas la trousse médicale : elle devrait contenir tous les médicaments prescrits par votre vétérinaire (y compris ceux contre la douleur), du désinfectant (pour d’éventuelles blessures), des pansements adhésifs ainsi qu’un traitement contre les piqûres d’insectes si besoin.

Voyager avec son animal peut s’avérer être une expérience enrichissante et agréable si nous prenons soin avant tout du bien-être de notre ami poilu.

Transporter son animal : les règles à ne pas transgresser

Pensez à bien rappeler que certaines règles doivent être respectées pour assurer la sécurité et le confort de l’animal pendant son voyage. Sachez qu’il est obligatoire de transporter un animal en voiture dans une caisse ou une cage adaptée à sa taille. Cette mesure garantit non seulement la sécurité de votre animal en cas d’accident, mais aussi celle des passagers du véhicule.

Si vous optez plutôt pour le train, notez que chaque compagnie ferroviaire a ses propres règles quant au transport des animaux domestiques. Il faudra généralement acheter un billet supplémentaire pour votre compagnon et respecter certaines conditions comme l’utilisation d’une boîte de transport spécifique ou encore la vaccination antirabique.

Pour les vols internationaux, il est impératif que vous vous renseigniez sur les réglementations concernant l’importation d’animaux dans le pays où vous comptez voyager ainsi que sur celles relatives aux vaccins et autres documents requis. En général, les compagnies aériennes autorisent les animaux sous certaines conditions : ils doivent être placés en soute dans une caisse homologuée par l’IATA (Association Internationale du Transport Aérien) qui répond aux normes sanitaires exigées par le pays destinataire.

N’hésitez pas à contacter votre fournisseur de siège avant tout trajet afin de connaître leurs politiques en matière d’animaux domestiques ; cela évitera toute confusion ou surprise désagréable lors du voyage.

Formalités de voyage : les démarches administratives à anticiper

En plus des règles de transport, il faut se pencher sur les formalités administratives à accomplir avant le départ. Si vous voyagez avec un chien ou un chat, assurez-vous qu’il soit identifié par une puce électronique et enregistré auprès d’une société nationale telle que I-CAD (Identification des carnivores domestiques). Cette mesure est obligatoire depuis 2012 et permet de retrouver plus facilement l’animal en cas de perte.

Pour voyager à l’étranger avec votre animal de compagnie, vous devrez obtenir un passeport européen pour animaux domestiques. Ce document contient toutes les informations nécessaires sur l’état sanitaire de votre animal ainsi que ses vaccinations. Il est délivré par votre vétérinaire traitant après examen médical et vaccination obligatoire contre la rage.

Vous devrez aussi vérifier auprès du pays destinataire s’il exige d’autres documents ou procédures spécifiques comme la quarantaine ou encore le certificat sanitaire international délivré par l’autorité compétente avant le départ.

Prévoyez largement à l’avance ces démarches administratives afin d’éviter tout retard ou complication lors du voyage. Gardez bien tous vos documents liés à votre animal dans un seul endroit accessible facilement pendant le trajet.

Partir en vacances avec son animal n’est pas impossible mais demande quelques préparations logistiques.